Vous êtes ici

Révision du Document d'Objectifs

La mise en oeuvre de Natura 2000 : le DOCOB

Le Document d'objectifs (DOCOB) est un document de diagnostic et d'orientation pour la gestion des sites Natura 2000.

Le site a fait l'objet d'un premier Document d’Objectifs élaboré à partir de 1999 et validé en 2001.  Par la suite, en 2008, le Conservatoire du littoral s’est vu confier par le Préfet de l’Etat l’animation de ce site.

Il est aujourd'hui nécessaire de procéder à une révision de ce Document d'Objectifs, c'est à dire d'évaluer ce qui a été réalisé depuis 2001, d'analyser les facteurs de réussite ou d'échec, et de déterminer les nouveaux axes de travail pour les 10 prochaines années.


L'intervention foncière du Conservatoire du Littoral

D'autre part, depuis la fin des années 1970, le site fait également l’objet d’une intervention du Conservatoire du littoral (Cdl) sur une superficie totale de 2160 ha répartis sur 5 secteurs autorisés encore appelés périmètres d’intervention.

Le Conservatoire protège ainsi près de 900 hectares d'espaces naturels acquis, et oeuvre à leur ouverture au public.

4 de ces périmètres autorisés sont dotés de documents de planification appelés plans de gestion plus ou moins récents qui définissent les orientations de gestion et les actions à mettre en place. Seul le site des Vertes Fosses et du cap du Rozel en est dépourvu.

Les problématiques et les enjeux rencontrés sur ces secteurs étant très similaires, il est possible de mener la révision simultanée des plans de gestion et de mener une réflexion globale sur l’ensemble de la zone. Il s'agit de faire le lien entre les éléments spécifiques à chaque secteur, et une approche plus large et plus générale, à l’échelle de la côte Ouest.

 

Une démarche commune Conservatoire du Littoral / Natura 2000 : le Document Unique de gestion

Les objectifs affichés dans les documents de gestion actuels (plans de gestion et Docob) se rejoignent et sont même identiques pour plusieurs thèmes. Du fait de cette communauté d’objectifs et de la complémentarité des moyens d’action (outils) Natura 2000 et Conservatoire, il a été décidé d’innover en alliant les 2 démarches.

Le Conservatoire a donc confié au bureau d'études Biotope, depuis fin 2012, la réalisation d’un Document Unique de gestion s'intéressant à l'intégralité du périmètre littoral protégé de la Côte Ouest, et prenant en compte les objectifs de la directive Habitats et le cadre de gestion des terrains du Conservatoire du littoral.


 

L'élaboration du Document Unique privilégie les échanges avec les acteurs locaux ou institutionnels. Une large démarche de concertation est mise en place depuis 2013. Dans ce cadre, 4 groupes de travail thématiques ont été réunis en juillet 2014 afin d'élaborer le diagnostic de territoire et de valider chaque étape de la démarche. Ils ont travaillé sur les thèmes suivants et ont permis d'amender l'état des lieux : Agriculture / Biodiversité, paysage et autres patrimoines / Fréquentation et accueil du public / Autres usages socio-économiques, professionnels ou de loisirs (hors agriculture et tourisme).

Après divers compléments, l'état des lieux fut validé par le Comité de pilotage Natura 2000 élargi aux membres des comités de gestion des sites du Conservatoire du littoral le 28 novembre 2014, sous réserve de quelques modifications signalées au cours de la réunion. La version finale de l'état des lieux sera mise en ligne courant 2015.

 

De nouveaux groupes de travail, géographiques, ont été réunis en juin et juillet 2015 (découpage Nord / Sud du site) afin de cibler les enjeux et orientations de gestion pour le territoire pour les 10 prochaines années.

Après une phase de rédaction en fin d'année 2015 et au début de l'année 2016, de nouvelles réunions de groupes de travail ont été organisées en avril et mai 2016. Elles ont permis d'entériner les enjeux et objectifs à long terme et de réfléchir aux objectifs opérationnels à l'échelle de chaque entité géographique : L'Anse de Sciotot, le Cap du Rozel et les dunes de Surtainville, les dunes d'Hatainville et le Cap de Carteret, le havre de Portbail et les dunes de Lindbergh, le havre de Surville, et les dunes de Bretteville-sur-Ay et Saint-Germain-sur-Ay.

 

 

 

Le Conservatoire du Littoral, opérateur Natura 2000 sur ce site, est chargé de coordonner l’élaboration du nouveau Document d’Objectifs.

La démarche devra privilégier le dialogue avec les différents acteurs du site, avec différents modes de concertation.

 

 

 

Les 5 secteurs d'intervention du Conservatoire :

-    Les Vertes Fosses  / Cap du Rozel (376 ha)
-    Dunes d’Hatainville (800 ha)
-    Dunes de Lindbergh / Havre de Portbail (472 ha)
-    Havre de Surville (462 ha)
-    Havre de Lessay en partie (50 ha pour le secteur des Tourelles à Saint-Germain et Bretteville-sur-Ay)

 

 

 

 

Téléchargez la présentation de la démarche exposée lors de la réunion du Comité de pilotage du 5 juillet 2013 : presentation_050713.pdf

 

Les contenus des présentations faites lors des réunions des groupes de travail en juillet 2014 sont consultables ici :

gt_patrimoines.pdf,

gt_agriculture.pdf,

gt_freq_tourisme.pdf

et gt_usages.pdf.

 

 

 

Téléchargez la version provisoire de l'état des lieux du Document Unique de gestion au 7 novembre 2014 : slgr_diag_du_071114.pdf.

 

 

 

Retrouvez ici le compte-rendu de la réunion du Comité de pilotage Natura 2000 élargi aux membres des comités de gestion des sites du Conservatoire du littoral, du 28 novembre 2014, et le diaporama présenté :

cr_copil_28-11-14.pdf

ppt_copil_28-11-14.pptx.

 

Le document de synthèse comportant les premières ébauches d'enjeux et d'objectifs à long terme pour le territoire, présenté dans les groupes de travail de 2015 est accessible ici :

propositions_enjeux.pdf.

Ce document a été remanié en 2016 lors de la phase de rédaction. Les nouvelles propositions ayant alimenté les groupes de travail géographiques de 2016, enrichies de propositions pour les objectifs opérationnels, sont ici:

tableaux des enjeux et objectifs.